[ Liste des articles du n° 11 ]


AMO, premier bilan

Le premier bilan vient d’être établi au titre des douze premiers mois de mise en application du nouveau régime d’assurance maladie. D’après les statistiques de la CNSS, 229 000 dossiers AMO ont été déclarés depuis le démarrage du système, dont 164 000 au titre de l’année 2006 et 65 000 pour le premier trimestre 2007. Ces dossiers portent sur un montant global de 525,5 MDH et concernent 205 449 immatriculés et 210 604 bénéficiaires.
Concernant la répartition par régions, Casablanca arrive en tête, avec 101 491 dossiers déclarés de mars 2006 à mars 2007, pour un montant dépensé de 173,5 MDH. La région de Rabat-Kénitra compte 20 952 dossiers, d’un montant global de 42,4 MDH. Quant à la région nord, le nombre de dossiers déposés dans les villes de Tanger et Tétouan a atteint 14 509, correspondant à 20,9 MDH.
2 179 dossiers bloqués pour informations erronées. Néanmoins, ces dossiers ne sont pas tous encore traités. Ainsi, sur les 161 754 dossiers de remboursement qui l’ont été, 7 703 d’un montant de 11,8 MDH ont été validés pour une valeur accordée de 7,75 millions. Les dossiers remboursés se montent à 131 699 et totalisent 188,75 MDH pour une valeur accordée de 97,5 millions, soit un taux de remboursement moyen de 51,64 %. Enfin, 15 488 dossiers ont été rejetés et 2 179 bloqués en raison d’informations erronées ou incomplètes.
Par ailleurs, il a été noté que les délais de remboursement des assurés sont assez raisonnables, même s’ils se sont légèrement allongés au premier trimestre 2007 par rapport au 9 mois d’activité de l’année précédente, passant de 22 à 25 jours en moyenne. Les responsables s’en défendent en avançant « Mais mieux vaut un léger retard avec un contrôle plus rigoureux que de la précipitation qui ouvrirait la porte aux abus et surtout à la fraude. Car il y va de la pérennité du système. »

 

.:. Haut de la page

 

(c) Repère médical n° 11

 

 

 

Ajouter une annonce  |  Abonnement  |  Depêches  |  Contactez-nous

 
  © Repère médical Conseils santé